Troc moto

Contrôle technique: les deux roues sont concernés

L’article R. 323-1 à R.323-26 du code de la route stipule que tout véhicule motorisé est obligé de passer par un contrôle technique. Ces examens doivent être effectués quatre ans après la mise en circulation du véhicule. Ensuite, ils sont effectués à un intervalle de deux ans. Tout type de véhicule est concerné par cette réglementation. Que ce soit les voitures légères ou les voitures de collection. Depuis des années, les motos sont également concernées par le contrôle technique. Un débat d’actualité qui fait mouche. Mais actuellement, rien n’oblige les deux roues à être contrôlés. C’est une inspection non obligatoire. Mais qui s’avère important afin d’éviter les risques. A l’exemple de la révision controle technique.

En quoi consiste réellement le contrôle technique moto?

Depuis plusieurs années, les autorités ont mis en vigueur des dispositifs pour réduire les accidents routiers. En effet, des projets de loi ont été mis en place. Parallèlement, le contrôle technique pour deux roues est envisagé. Mais le texte n’a pas encore été adopté. Que ce soit pour un scooter, un 125 ou un gros cylindré. Cela permettrait de faire chuter le nombre de victimes sur les routes, autrement dit réduire le taux d’accident mortels et sauver le plus grand nombre de vies possible.

Cela reste un projet de loi

Le texte sur le contrôle technique moto n’a pas encore été adopté. En général, ce projet de loi se décompose comme suit: 40 points de contrôles dont 30 seraient soumis à une contre-visite et des points de contrôles pouvant entraîner une réparation immédiate obligatoire.

Comme tout autre contrôle technique, celui des deux roues serait semblable au contrôle automobile. Avec des points de sécurité à vérifier comme les freins, l’éclairage, la visibilité ou encore l’adhérence au sol. Mais un contrôle de débridage est aussi envisagé. Ce qui permet de détecter, pour le cas des scooters, s’ils peuvent dépasser ou non les limitations autorisées.

Bref, ce n’est encore qu’un projet de loi non adopté. Mais le plus important c’est de faire régulièrement une révision de son engin afin de garantir une sécurité pour tous. Tant pour le conducteur que pour son entourage.

Donnez un message à propos ce commentaire

Les publications similaires de "Actu Moto"

  1. 20 Oct. 2019La Renault Trafic neuve à 17 500 euros seulement à Écommoy !100 clics
  2. 5 Juil. 2019Votre réservation de Taxi Moto sur Paris291 clics
  3. 24 Juin 2019Sur quel critère acheter un scooter électrique ?225 clics
  4. 8 Juin 2019Voici le prix moyen avec un taxi moto225 clics